vendredi 25 mai 2012

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué (partie 3)

Voici venu le temps des plantations pour ma nouvelle construction. Bien sûr, il reste encore quelques travaux comme la création des treillis. A ce propos, comment les aimez-vous ces treillis ? inclinés en forme de losange ou droit en forme de carré ?

En attendant de se décider et comme l'été arrive à grand pas, que le nombre de rosiers récemment achetés a fortement augmenté depuis un mois, il fallait bien se retrousser les manches et commencer à pelleter. Le dernier trou m'attendait au jardin hier soir un peu après mon cours de Qi Gong et après avoir assouvi mon appétit; soit au alentour de 21h. J'y ai planté Francine Austin, un petit rosier blanc qui forme des bouquets de fleurs en pompon. Classé comme couvre-sol, buisson ou petit grimpant, je lui ai trouvé une petite place où il décidera lui même de son prochain avenir.

La semaine passée, j'ai également pu mettre en place Narrow Water, Salet, Mary rose, The generous gardener, Marie Pavié, The Shepherdess et Gruss An Aachen qui me fait cadeau de ces premières fleurs bien attrayantes,


En attendant que tout ce petit monde prenne sa place sous la tonnelle, voici quelques photos prises hier en fin de journée,




Et pour finir, une petite photo en plan rapproché des fleurs de Marie Pavié, j'adore la colaration de ses petits boutons de fleurs ...




1 commentaire:

  1. Mais c'est super. Cela prend forme, on peut déjà imaginer dans quelques années. Maintenant il faut arroser et attendre..... je te souhaite une excellente fin de week-end ensoleillé !

    RépondreSupprimer

Si vous possédez un compte de blog, vous pouvez vous identifier en sélectionnant votre type de compte dans la liste déroulante Commentaire. Sinon vous pouvez sélectionner Nom/URL ou à défaut Anonyme.

Votre message sera publié après modération.